FANDOM


Cold Case Logo
Cet article est considéré comme une ébauche.
Vous pouvez nous aider en l'améliorant.
Pour cela, nous vous prions de vous reporter à nos conventions d'édition.
Cold Case Logo
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources.
Vous pouvez nous aider en y ajoutant des références.
Pour cela, nous vous prions de vous reporter à nos conventions d'édition.


Lillian Rush dite Lilly est inspectrice à la Division Centrale du Département de Police de Philadelphie.

BiographieModifier

EnfanceModifier

Lillian est issue de l'union d'Ellen Rush, une mère alcoolique qui la néglige souvent, et de Paul Cooper, qui a abandonné sa famille, vivant à Kensington, un quartier de Philadelphie, alors que Lilly est âgée de six ans. C'est donc sa mère qui l'a élevée seule, vivant d'allocations. Celle qui se fait surnommer « Lilly » s'est ensuite débrouillée seule et prit soin de sa sœur cadette, Christina.
Lorsque Lilly fait des cauchemars, sa mère lui lit Le Lapin de Velours.

Alors que sa fille n'a que dix ans, Ellen envoie Lilly acheter de l'alcool, tard dans la soirée. En ressortant du magasin[?], un homme l'attaque et la vole. Victimes de plusieurs blessures dont sa mâchoire cassée, Lilly est soignée par Ray Williams. Le détective qui a arrêté l'homme est le lieutenant John Stillman. Ce dernier devient rapidement une figure paternelle et un mentor pour elle, suite à son agression.

Carrière dans la policeModifier

Lilly opte plus tard pour une carrière dans la police. Elle passe son examen d'entrée, et Stillman, qui a continué à suivre son cursus, choisit pour elle la Brigade Criminelle.[3]

Sa première enquête sur un homicide date de 1999 ; la victime était Vaughn Bubley : le meurtre n'est résolu qu'en 2007, après que Luther Bubley, le frère de Vaughn, meurt abattu à son tour, après Cedric et Quincy Bubley.[4]

Avant 2003, elle fait équipe avec Ben Fulcrum[4], puis avec Chris Lassing, au cours de ses enquêtes.[5]

En 2003, elle se spécialise dans les affaires classées mais non élucidées  en.  cold cases ), après avoir résolu le meurtre de Jill Shelby. Cette même année, son partenaire, Chris, quitte le service en raison de ses problèmes de diabète. C'est l'inspecteur Scotty Valens, de la Division Nord-Ouest, qui remplace Lassing et qui devient alors le nouveau coéquipier de Lilly.

Lilly résout les affaires les plus difficiles, pour découvrir la vérité malgré les nombreuses années écoulées entre la date du meurtre et l'achèvement de l'enquête, car selon elle, ils ont « droit à la justice ».[5] Il lui arrive souvent de rester au bureau et de travailler très tard sur ses enquêtes.[5]

En 2007, Ellen Rush, la mère de Lilly, tombe gravement malade.[6] Elle finit par mourir de sa maladie.[Épisode ?]

La même année, Lilly interroge Kim Jacobi, seulement pour être prise en embuscade par le meurtrier de sa famille, qui a anéanti la famille Jacobi l'année précédente. La Brigade Criminelle entière est prise en otage pendant un temps, exceptés Scotty et Kat, à l'extérieur du bâtiment et qui sont sous les ordres du SWAT, qui leur a interdit de rompre le périmètre. Mais Scotty désobéit et parvient à approcher l'endroit où Lilly tente de négocier avec le tueur des Jacobi. Après un nom de code établi le matin même, Scotty abat Marteson, mais ce dernier tire sur Lilly dans la poitrine. Suite à l'incident, elle subit une intervention chirurgicale, While undergoing surgery, Lilly voit sa mère décédée quelques temps plus tôt. Elle finit par se rétablir à temps afin de convaincre Stillman de rouvrir l'affaire Jack Raymes et remercie Scotty de lui avoir sauvé la vie.[7]

En mai 2009, alors qu'elle travaille sur l'affaire Kate Butler, la voiture de Lily est heurtée par un véhicule de l'académie alors qu'elle conduisait sur un pont. Sa voiture tombe dans le fleuve mais elle parvient à s'extirper juste à temps. Plus tard, elle commence à surveiller et suivre Moe Kitchner, l'auteur de cet accident. Kitchner est finalement tué par le père de la victime.

Quelques mois plus tard, le FBI tente de recruter Lilly.

L'affaire George MarksModifier

Une des affaires les plus complexes et qui aura donné du fil à retordre à Lilly est celle concernant un tueur en série qui poursuivait ses victimes dans la forêt comme des animaux. Une des victimes, Janet Lambert, est retrouvée par des randonneurs dans une réserve naturelle en 1985. L'enquête conduit rapidement Lilly et ses collègues sur la découverte de huit autres corps décapités.[8] Au cours de l'enquête, les soupçons se posent alors sur George Marks, qui est rapidement amené en salle d'interrogatoire. Durant ledit interrogatoire, il parvient à faire perdre aux membres de l'équipe des affaires classées leur sang-froid, jusqu'à ce que Lilly confronte finalement Marks pour qu'il avoue les meurtres. Il ne cède pas et à la place, fait allusion au sombre secret de Lilly qui est la véritable raison qui l'a conduite à devenir policière. Il fait référence à son agression durant son enfance, qu'elle mentionne que très rarement. Marks est finalement relâché, car aucune preuve matérielle ne permet de l'incriminer pour les meurtres.[8]

Plusieurs mois plus tard, désobéissant aux ordres de Stillman, Lilly confronte à nouveau Marks, seule, dans la maison où il a passé son enfance, avec la preuve qu'il a tué neufs femmes, en plus de Simone Marks, sa propre mère, alors qu'il n'avait que douze ans. Durant leur face à face, George force Lilly à parler et à revivre son agression, avant qu'elle ne parvienne à l'abattre.

AnecdotesModifier

ApparitionsModifier

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1.  Réf.  Justice )
  2.  Réf.  Comme deux sœurs )
  3.  Réf.  Bleus, pairs et passe ; Au fond des choses )
  4. 4,0 et 4,1  Réf.  Le dernier des cinq )
  5. 5,0, 5,1 et 5,2  Réf.  Nouveau regard )
  6.  Réf.  La bonne mort )
  7.  Réf.  À jamais Roméo )
  8. 8,0 et 8,1  Réf.  Chasseur de têtes )
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .